Collège BRESTOIS des Généralistes Enseignants

CNGE

Projet QUALSOPRIM

DUMG Brest

03/01/2017
Imprimer cet article

Les situations de soins complexes créées par les patients multimorbides trouvent une réponse dans la création des GECO (groupes d’exercice coordonnés) perçue comme un moyen de développer une coordination entre professionnels de santé.

Des recherches ont porté sur les dynamiques professionnelles qui s’y construisent et ont montré leurs meilleures performances.

Les patients multimorbides en situation de soins complexes sont ceux qui provoquent une inadéquation de l’allocation des ressources avec les problèmes rencontrés, la frustration des soignants et l’augmentation des coûts par l’utilisation de systèmes inadaptées comme les hospitalisations à répétition. Les aidants sont incontournables pour le maintien à domicile de ces patients et l’importance de leur rôle est maintenant admise. Les GECO semblent efficaces dans leur capacité à formuler des protocoles.

Cependant, aucune évaluation n’a été réalisée sur l’amélioration de la qualité des prises en charge des patients au sein des GECO. Il n’existe pas d’outil d’évaluation validé permettant de s’intéresser à la qualité des soins ressentis par les patients et leurs aidants en soins primaires.

Les objectifs de ce travail seront de : Réaliser une échelle d’évaluation de la qualité des soins primaires dispensés au sein des GECO du point de vue des patients en situation complexe, de leurs aidants et des professionnels de santé. L’hypothèse faite est que les processus suivants (réponse aux demandes et préoccupations des patients, formes de confiance, répartition du travail de soins entre les différents partenaires, manières de réagir aux urgences médicales, prises de décision complexes, accompagnement d’un parcours dans la durée, accompagnement lors des aggravations d’un état de santé et manières de négocier entre les différents points de vue) et d’autres processus sont susceptibles d’émerger lors de la phase qualitative permettant de définir les indicateurs retenus pour construire l’échelle qualité.

Premiers objectifs : phase qualitative

Identifier et analyser au sein des GECO les effets des modalités de coordination entre professionnels sur les transformations des modes d’exercice du soin professionnel, et sur l’expérience des patients/usagers et celle des aidants familiaux, particulièrement sur les dimensions qui constituent la qualité des soins.

Seconds objectifs : phase quantitative

Construire une échelle d’évaluation de structures d’exercice coordonné de soins primaires sur la base de critères suggérés par les patients. Vérifier la stabilité de l’échelle par une étude quantitative évaluant sa validité interne Vérifier l’efficacité de l’échelle par rapport au ressenti global des utilisateurs et des professionnels par une étude quantitative de corrélation.

Contact

Dr Jérémy Derriennic jeremy_derriennic@hotmail.com 0680929348